• 11.2 ) Show cosmique

    Maintenant j'ai digéré l'anathème dont la mort est prétendument le grand juge. Bien sûr je ne peux présumer des conséquences mais en attendant cela rend possible une forme d'inouï.. Je pourrais si je le souhaite emprunter la baguette d'Harry Potter mais à la seule condition de pouvoir en définir les propriétés. Elles seront d'ordre matériel ou immatériel, ceci reste à ma convenance, néanmoins sur simple requête et admonestation provenant d'une forme de conscience témoin je devrais m'exécuter. Seul le niveau du jeu détermine alors celui des obligations. Ces deux gonzesses au premier plan sur le dancefloor ont vraiment du chien. Qu'elles soient érotiques à rendre dingue ne devrait pas me préoccuper à cet instant, Mais c'est une voie que j'ai exploré récemment en tant que protocole secondaire possible lors d'une rencontre avec des éléments hostiles ou amicaux issus de la dualité primordiale. Bien d'autres de ces voies secondaires peuvent être fréquentées, comme l'extrême compassion ou son antithèse, la violence ultime et psychopathe. Nombreux pionniers dans leurs époques ont tenté sans résultats de mimer des souvenirs mythologiques, et ainsi se sont formés des lots de rituels dont certains se pratiquent encore aujourd'hui. Mais ce qui reste commun à toutes ces tentatives est le fait que le corps autant que l'esprit, et dans sa dimension métaphysique l'âme sont imprégnés en profondeur par ces pratiques. La matière humaine ne laisse que peu de chance à ses divers éléments d'échapper au pouvoir des sens. Plus encore si pour diverses raisons ceux-ci sont exacerbés par des pratiques extrêmes, ce qui complique la gestion et réglage du niveau de conscience enchâssée dans la chair. La technologie donne l'illusion souvent d'une transcendance par ses effets et résultats spectaculaires, immédiats; mais je sais qu'il n'en est rien, seul l'esprit, la conscience créative sont la voie du salut dans l'éon. Je me garde d'affirmer qu'un état de non-mort- non-vie soit la forme du salut et la récompense des élus. Le nagual ne peut se réfugier dans une croyance libératrice, il s'interdit même de l'accepter en tant qu'image mentale affectant les autres, sa conscience doit être impeccable sur la voie qu'il s'est choisie, toute distorsion détruit ses réglages comme un virus plante un système d'exploitation windows. Il a pour obligation de croire en sa propre architecture écrite selon des codes débarrassés du principe de réalité et maintenus cohérents par l'effort. Il passe un contrat écrit sur sa tête avec pour seule obligation de le maintenir vivant et fluide, impermanent et auto-réalisateur. Voici donc quel est ma version de l'instant. Les deux gonzesses sont à se damner. Or mes sens se trouvent aiguisés par cette élaboration que j'évoquais peu avant, j'en perçois rapidement le coût énergétique d'autant qu'elles m'ont l'air proches de la transe. Sur les cent-vingt témoins une moitié connait personnellement Lame et Tix, les autres se sont proposés par innocence communautaire ou pour profiter du show cosmique, la fête légendaire dont on commence à parler un peu partout mais que très peu ont réellement eu l'occasion de goûter. ..

     

    .


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :