• 22.2 ) Dossier Nazca

    Le Nagual se mit à l’écart, les fêtards dans leur grande majorité semblaient ignorer son existence. Shnouf et Henneman avaient reçu quelque instruction et assuraient bien le boulot. Après tout tenir un claque musical c’était leur job, Henneman sur l’estrade semblait dingue et parti dans les étoiles. Pourtant il n’avait rien pris de spécial, à peine quelques tafs d’herbe cultivée bio au fond d’un potager à trois cent mètres de là. Mais quelque chose en lui filait sur des montagnes russes. Radical et spectaculaire. Il s’était senti décoller sur une chanson de The Cure. Se doutant à peine que le Nagual venait d’ouvrir certaines portes mentales en fragmentant le rythme au moyen de son ordi, un logiciel tournant en boucle remixait la bande sonore. Le Woodstock dans la transe générale baignait dans un fracas lumineux et hypnotique, les conditions étaient bonnes, quasiment optimales à l’exception du fameux Cloud qui tardait à sortir. Ca reste purement primaire » ;. Jura le nagual entre ses dents. Quoique c’est fort, physique, mais on a l’impression que seules les couilles parlent cette nuit.. ces types et ces gonzesses sont bourrés d’hormones, voilà tout le problème.. l’intellect se voit bloqué par cette couche de sédiments et se perd dans les images qui vont avec, les pulsions de la race, notre ennemi éternel, Nacor, mon ami.. prépare moi un point fixe, une cible spirituelle, tu as le logiciel mis à jour dans le dossier Nazca que je t’ai envoyé.. et récite nous toi-même les versets du Livre Sacré du grand Esprit Invisible, les versets d’ouverture d’abord puis à partir de la quarantième ligne, en vibration avec notre salle, tu ne te bouches pas les oreilles, tu ne te défiles pas, tu es avec nous tous cette nuit, un seul et même peuple des étoiles, les fils de l’homme et de la terre .. ensemble nous allons ramener nos deux frères couillons comme je vous l’ai promis à tous, mais il va falloir s’impliquer plus sérieusement, quitter les racines du monde connu et ordinaire en trois D..

     

    .


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :