• 28.2 ) Nagual.. il cria

    Le point énergétique ouvert capte les émissions des rêveurs. Des fils de lumière qui montent comme des méduses vers le tourbillon noir. Henneman.. tu es un homme fort.. prends une équipe de choc avec toi, je te guiderai vers la chambre nuptiale où la vie baise avec la mort.. connais-tu la cérémonie mon frère Henneman ,..


    Celui-ci pâlit d’effroi et d’émerveillement.. non nagual.. je suis une vieille pute de la marge, je me contente de renifler les os pourrissants des hommes.. tu vois, je suis fringué comme une pute.. la plupart ici sont pareils ;.. on se donne un genre et on se défonce la gueule, tellement qu’on peut jamais être sûr par soi-même de la valeur nominale d’un voyage.. je vous le confesse à tous et publiquement à voix haute ;. Je connais la différence entre le flux d’énergie d’une illusion, et celle d’un transfert. Il y a rêve et rêve.. après tout une photo ne veut plus rien dire de son état transitoire.. c’est une image comme une autre, un souvenir.. et je suis comme tout le monde.. je peux m’inventer cinquante vies imaginaires qui valent pas un clou ;. Sans mettre une seule fois ma vie précieuse et unique dans la balance… je sais nagual ce que faisait Osiris de l’âme des créatures.. on les pesait sur des instructions à l’unité près.. au bit près ;. Et il les passait à la trappe ou les ré-encodait..

     

      - Nagual.. il cria ;. Je suis prêt..

     

    Maintenant tu es libéré Henneman du poids des mensonges ;. Je salue ton bel exercice et que chacun fasse preuve du même courage.. laisse fondre la graisse des vanités et du cauchemar..

     

     

    .


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :