• 33.2 ) Le temps atomique

    Le temps astral diffère du temps terrestre. Le premier s’allonge aussi longtemps que des volontés l’animent de leurs intentions. Le temps terrestre est tributaire de l’horloge atomique dont les variations ne peuvent être que globales et aucunement interprétatives. Le temps astral donc n’existe que dans son rapport au vivant supérieur, du second on peut imaginer qu’il est d’une émission absolue et pré-généré dans le sens où il est porteur de l’architecture même du royaume de Dieu. Et quel besoin aurait-il éprouvé de bâtir un royaume dans sa nature ?.. D’où la distorsion originelle qui est cause de nos malédictions comme de l’unique gloire humaine, ce point de liberté précis à partir duquel démarrent toutes les expériences. ..

     

    « Il y a un voile entre ce qui est en haut 10 et les éons d’en bas. Et une ombre exista en dessous du voile. Et cette ombre devint matière. Et cette ombre fut jetée en un lieu, une région. Et ce qu’elle fit, fut 15 une œuvre dans la matière, semblable à un avorton. Il reçut forme d’après l’ombre. Ce fut une bête arrogante, ressemblant à un lion. C’est un androgyne puisque j’ai dit précédemment qu’il était sorti de la matière.

     

    .


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :