• 63.2) computer_spectacle_machine

    .

    •  

    Puis il se fige et l’observe profondément. De nouveau les sons musicaux l’envahissent, ils sont d’une nature qu’il qualifie de céleste, arias électroniques intemporelles de Pink Floyd, Vivaldi, Bach, Mozart, chants grégoriens de la haute époque, Archive, Klaus Shulze, rythmes techno, Vangelis, Philip Glass etc etc ; mémoire illimitée et imprégnation totale comme s’ils se synchronisaient de façon automatique avec les émotions. André lève son regard vers la voûte perdue dans un brouillard incolore, une pâte lumineuse où scintillent ce qu’il perçoit comme des charges numériques, ce Cloud monstrueux est la banque de données fournie par la Sagrada Familia elle-même un computer_spectacle_machine qui scénarise la vérité universelle à partir des éléments Vivants.. présentés au sol.

     

    • Mais alors pourquoi Hitler.. il semble répéter.

     

    .


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :